L’Orientation en fin de Collège privé

A la fin du Collège, les élèves qu’ils soient scolarisés dans un établissement public ou privé, doivent faire le choix de leur orientation pour la suite de leurs études en fonction de leurs souhaits et de leurs résultats.

En fin de troisième, les familles peuvent demander : - une seconde générale et technologique
une seconde professionnelle de bac pro en trois ans ou une
première année de B.E.P.
pour les quatre B.E.P. maintenus - une première année de C.A.P.
- le redoublement de la troisième

Lors du dernier trimestre de troisième, le conseil de classe examine les demandes formulées par la famille de l'élève et propose une orientation. Il peut aussi donner un avis sur les enseignements ou spécialités professionnelles choisis par l'élève au lycée.
Si la proposition d'orientation faite par le conseil de classe ne correspond pas aux souhaits de la famille ou à ceux de l'élève, le chef d'établissement consulte les parents avant de prendre sa décision. Si le désaccord persiste, les parents peuvent faire appel sous trois jours, devant une commission. En dernier recours, les parents peuvent demander le redoublement à la place de l'orientation qu'ils refusent.

La décision d'orientation ne dépend pas du résultat de l’élève au Brevet.

Les parents et les élèves doivent également choisir parmi
les enseignements de détermination et les options pour la seconde générale ou technologique, les spécialités professionnelles pour les secondes professionnelles et les premières années de C.A.P. (plusieurs voeux sont possibles).

Pour un lycée privé sous contrat, les vœux sont exprimés directement auprès de l’établissement choisi avec l’avis d’orientation du Collège de provenance.

Passage privé - public Si un élève est scolarisé dans un établissement privé sous contrat, il peut entrer dans un lycée public où la décision d’orientation est appliquée. Comme pour les élèves du public, les vœux d’affectation sont formulés auprès du chef d’établissement.
S'il est scolarisé dans un établissement privé hors contrat, il doit d’abord passer un examen.