Accueil > classes prépas > CPGE Prépas Économiques et Commerciales

Prépas commerciales ECE Economique : En quelques lignes

Les classes préparatoires constituent le cursus indispensable afin d’assurer la réussite aux divers concours d’entrée en écoles supérieures. Les Prépas commerciales ECE Economique visent l’admission dans diverses écoles de commerce ou de management délivrant des diplômes reconnus par l’État, de niveau IV au niveau I. En France, la préparation se déroule dans plusieurs lycées publics/privés ainsi que dans des établissements supérieurs.

Prépas commerciales ECE Economique : Accès

Les Prépas commerciales ECE Economique sont accessibles aux bacheliers de la filière ES. L’enseignement de spécialité économique en classe de terminale est le plus souhaité. Les titulaires de bacs S ou STMG qui possèdent un bon niveau en mathématiques peuvent être admis après étude et sélection de dossiers. Les élèves doivent également faire preuve d’un bon résultat dans les matières littéraires : français, langues vivantes, géographie, histoire et philosophie.

Prépas commerciales ECE Economique : Enseignements

Dans les Prépas commerciales ECE Economique, les enseignements, en première comme en deuxième année, sont axés sur des disciplines scientifiques. Ils portent essentiellement sur les mathématiques et l’analyse économique. Dans ces deux matières, les étudiants auront à apprendre : l’algèbre, les probabilités, le calcul différentiel, les fonctions de deux variables, l’algorithme, le cadre général des activités économiques, le capitalisme, le financement de l’économie, la croissance économique, etc.

Les deux années d’études dans les classes Prépas commerciales ECE Economique permettent aux élèves d’acquérir les connaissances fondamentales pour faire face aux concours proposés par les grandes écoles. Les examens d’admission en écoles de commerce sont rassemblés dans deux concours, dont le concours BCE et le concours Ecricome. Par la suite, les admis peuvent intégrer l’École Nationale d’Assurance, l’École Normale Supérieur, l’École Nationale Militaire, les divers Instituts d’Études Politiques ou autres.